Psychologie et psychiatrie

Stupor chez les enfants

Stupor chez les enfants - il s’agit d’un syndrome psychopathologique, qui se traduit par une immobilité totale, une réduction de l’hypertonicité des muscles et de l’activité mentale, un silence, une inhibition des réactions réflexes, une négativité, caractérisé par un manque de contact avec d’autres personnes. Les manifestations de stupeur chez les enfants sont souvent notées non pas dans la stupeur motrice, mais dans le ralentissement brutal et la raideur des mouvements volontaires. La stupeur est de courte durée, constamment mêlée à des manifestations rudimentaires d'excitation catatonique.

Signes de stupeur chez un enfant

Des psychologues observent parfois chez des bébés nouvellement arrivés un état de stupeur chez un enfant de la maternelle ou de la garderie. Son apparition est associée à l'adaptation de l'enfant à la maternelle.

Les signes de stupeur chez les enfants d’âge préscolaire sont les suivants:

  • les bébés mâchent très lentement en mangeant;
  • habillez-vous lentement avec de grandes pauses;
  • parlez saccadement et lentement;
  • résister activement aux actions et aux demandes des autres: serrer les dents lorsqu'on leur demande d'ouvrir la bouche ou de baisser la tête s'ils essaient de se regarder dans les yeux, etc.

Chez les enfants du primaire et de l'adolescence, les manifestations d'une stupeur catatonique sont proches des signes typiques de l'évolution de la maladie chez l'adulte: le négativisme passif et actif est clairement exprimé, les patients ne répondent pas aux demandes d'action.

En cas de syndrome psychopathologique catatonique (au moment de la peur ou de la peur), les enfants du primaire et de l’école refusent souvent la nourriture pour une courte période. Chez les enfants, il y a un retard de la défécation et de la miction.

La variabilité du tonus musculaire, ainsi que l'absence de tension musculaire, sont d'autres signes de la maladie et des caractéristiques liées à l'âge chez les tout-petits d'âge préscolaire et d'âge scolaire inférieur.

Chez les adolescents atteints du syndrome psychopathologique catatonique, il existe des phénomènes de catalepsie prononcés, la préservation de la "posture fœtale", un symptôme de "coussin gonflable", un mutisme, un négativisme actif prononcé et un refus persistant de manger. Troubles du système nerveux autonome souvent marqués: hypersalivation, sensation de gras sur le visage, acrocyanose. Les selles et la miction retardées peuvent alterner avec la diarrhée, l'énurésie. Pendant le syndrome psychopathologique, l’enfant peut suivre en regardant ce qui se passe, après que la crise ait gardé le souvenir d’événements survenus au cours d’une stupeur.

Causes de stupeur chez les enfants

Cette condition est souvent due à des expériences émotionnelles (visite du bébé dans de nouveaux endroits), à des troubles émotionnels (horreur, peur, chagrin, déception). Un état de stupeur peut se développer à la suite de souffrances, de catastrophes, d’accidents, d’interrogations, de discours en vacances. Dans le même temps, les enfants sont bloqués dans les activités affectives et motrices, tandis que l'activité mentale ralentit. Dans certains cas, cette maladie se termine rapidement et facilement, sans traitement définitif et sans conséquences, alors que dans d'autres, un trouble panique survient, ce qui conduit ensuite à la dépression.

Une stupeur chez un enfant à la maternelle décourage souvent les parents anxieux, et ils ne savent pas comment réagir correctement à ce comportement des miettes. Souvent, les bébés sombrent dans la stupeur pendant les vacances à la maternelle. Cette maladie survient chez les bébés qui ont récemment commencé à fréquenter des établissements préscolaires. Il s’agit d’un phénomène temporaire associé à une lourde adaptation à la maternelle. L'adaptation à la maternelle dans les cas graves nécessite jusqu'à un an. Cela signifie non seulement s'habituer aux nouvelles conditions (adultes étrangers, environnement inconnu, nombreux pairs, obéissance aux nouvelles règles, mais aussi la divulgation complète du potentiel créatif personnel qui permettra à l'enfant de se sentir complètement heureux à la maternelle).

Comment sortir un enfant d'une stupeur? Pour ce faire, il est nécessaire que les adultes adoptent une attitude patiente et amicale envers l’enfant, qu’ils acceptent le rythme de son développement et qu’ils louent des réalisations et des succès relativement modestes. Les exhortations, les reproches, les persuasions ne feront que diminuer l'estime de soi de l'enfant et contribuer à la fermeture complète des adultes sous la forme d'une stupeur.

Une stupeur chez un enfant de 5 ans est constatée lorsqu’elle se heurte à de sérieuses difficultés et se manifeste par une certaine stupidité et confusion, une diminution de l’adéquation. Il est difficile pour un bébé de répondre à des questions simples, il manque de volonté et de concentration, il ne sait pas quoi faire. Parfois, le bébé serre la main, souvent un sentiment d'impuissance lorsqu'il effectue les actions les plus simples.

Comment se développe la stupeur chez les enfants? La confusion des enfants précède le développement de la stupeur. La perplexité, contrairement à la stupeur, est attribuée à l'émotion naturellement apprise. La plupart des parents participent involontairement à la formation, renforçant ainsi le comportement et l'état de confusion de l'enfant. Souvent, les mères, voyant que le bébé est confus, commencent à avoir pitié de lui, lui accordant une attention accrue et le protégeant d'une situation difficile. Les parents essaient de faire quelque chose pour l'enfant, renforçant ainsi son impuissance. Si un adulte hurlant de manière insatisfaisante à un enfant qui est entré dans une stupeur, alors dans cette situation, cette situation ne fait qu'augmenter, crier est donc inefficace pour éliminer le syndrome psychopathologique.

Traitement d'enfant stupide

Il est nécessaire d'apprendre aux enfants à obéir et à ne pas leur donner l'occasion, pour des raisons mineures, d'entrer dans le syndrome psychopathologique. Si l'enfant sent et voit que les adultes lui permettent la stupeur, il suit alors le chemin de l'autoapprentissage de la confusion à l'impuissance dans la vie. Les adultes doivent traiter cet état avec calme. Pas besoin de paniquer, de blâmer l'enfant - cela n'aide pas.

Comment sortir d'un bébé stupeur? L'enfant sera rapidement sorti de cet état par la confiance tranquille d'un adulte, des éloges convaincants, des questions faciles et des instructions claires sur ce qu'il faut faire.

Il y a plusieurs façons de supprimer cette condition. Massage des points spéciaux situés au dessus des pupilles des yeux. La zone de massage est exactement au milieu et équidistante dès le début de la racine des cheveux et des sourcils. Il est nécessaire de masser avec des coussinets de doigts: gros et index. Vous pouvez essayer de provoquer des émotions fortes chez un patient, même négatives, et de communiquer avec votre enfant d’une voix claire et confiante.

L'aide à la stupeur chez un enfant inclut la prévention d'actions dangereuses et la mise en place de mesures de sécurité pour le patient.

En cas de syndrome psychopathologique dépressif, la possibilité d'un développement soudain d'éveil émotionnel dépressif, un désir de suicide et un refus de manger est prévenue.

Dans le cas du syndrome psychopathologique catatonique, le soulagement d'une excitation soudaine et impulsive est mis en garde. Il faut garder à l’esprit que l’excitation psychogène remplace la stupeur psychogène.

Le pronostic est favorable, car après un certain temps, il est possible que l'auto-stupeur s'auto-entretienne. Avec un traitement intensif en temps opportun peut obtenir des résultats positifs.

Des psychologues, des psychothérapeutes et des psychiatres s’occupent du traitement de la stupeur.

Загрузка...

Regarde la vidéo: QUAND ON A UN INVITÉ - LES PARODIE BROS (Septembre 2019).