Psychologie et psychiatrie

Dépression sévère

La dépression sévère, problème du XXIe siècle, surmonte de nombreuses personnes. Ce qu’il faut faire au début d’une dépression majeure préoccupe de nombreux patients. Il est nécessaire de penser, de se comprendre et de revoir sa vie. La dépression sévère est marquée par un trouble mental et comprend la triade dépressive: une diminution de l'humeur; changements de mentalité - vision pessimiste, anhédonie; léthargie du moteur.

La dépression grave se traduit par une perte d'intérêt pour la vie, par les activités habituelles, ainsi que par une perte d'estime de soi. Dans certains cas, une personne en état dépressif recourt à l’abus d’alcool ou de substances psychotropes disponibles.

Une dépression très grave se manifeste comme un affect pathologique et est perçue par les gens comme de la paresse ou du mauvais caractère, du pessimisme, de l'égoïsme. Cependant, il faut garder à l'esprit qu'une dépression très grave est souvent une maladie psychosomatique qui nécessite un traitement par des spécialistes. Plus le diagnostic est établi rapidement et le traitement opportun est commencé, plus le rétablissement rapide est probable. La dépression sévère peut être traitée efficacement, malgré le fait qu'elle soit répandue dans la population.

Symptômes de dépression sévère

Les symptômes de la maladie sont divers: physiologiques, émotionnels, mentaux et comportementaux.

Les symptômes émotionnels incluent le désespoir, le désir ardent, la souffrance; humeur dépressive; sentiment de tension intérieure, anxiété, attente de trouble, irritabilité, culpabilité, mécontentement envers soi-même, auto-incrimination, perte de confiance en soi et d'estime de soi, anxiété vis-à-vis de ses proches, perte de capacité de s'inquiéter.

Les symptômes physiologiques se manifestent par des modifications de l'appétit, une diminution de l'énergie et des besoins intimes, en violation du sommeil, ainsi que des fonctions intestinales, telles que faiblesse, constipation, fatigue due au stress physique et intellectuel; douleurs dans le coeur, dans l'estomac, dans les muscles.

Les symptômes comportementaux d’une dépression très sévère sont marqués par la passivité, le refus de toute activité volontaire, une perte d’intérêt pour les personnes, un désir de prendre sa retraite et un refus du divertissement, mais en buvant beaucoup d’alcool ainsi que des substances psychotropes.

Les symptômes mentaux sont caractérisés par la difficulté à se concentrer et à se concentrer, à prendre des décisions, par la lenteur de la pensée, par la prévalence de pensées négatives et sombres. Le patient a toujours une vision pessimiste et il y a des pensées sur le non-sens de son être et de son existence. Parfois, des tentatives de suicide sont faites en raison de leur impuissance, de leur inutilité et de leur insignifiance.

Signes de dépression sévère

Certains pensent que la dépression n’est pas un signe de faiblesse, mais bien un signe que les gens ont essayé d’être forts depuis trop longtemps. Si une personne guérissait rapidement et ne restait pas déprimée pendant longtemps, perdait tout intérêt pour des activités auparavant agréables, devenait pessimiste, éprouvait constamment de l'inquiétude, de la futilité, de la culpabilité, de la peur, alors on serait d'accord.

Les signes de dépression très grave comprennent l’incapacité de prendre des décisions, une faible estime de soi, une augmentation ou une diminution de l’appétit, des troubles du sommeil (insomnie, sommeil).

La dépression sévère est diagnostiquée après avoir présenté tous les symptômes et tous les signes pendant plus de deux semaines. Dépression sévère chez l'enfant et ses symptômes: cauchemars, perte d'appétit, problèmes scolaires, apparition d'aliénation, agressivité.

Traitement de la dépression sévère

Il est très important d’éliminer les pensées négatives et d’arrêter de vivre des moments négatifs dans votre vie. A partir de maintenant, commencez à ne voir que le bien dans le futur. Changez le ton de la communication familiale en un texte plus bienveillant, oubliez les critiques, les condamnations et les conflits.

Tous les patients n’ont pas besoin d’être hospitalisés d’urgence, peut-être que le traitement est également ambulatoire. Dans le traitement de la dépression grave, utilisez les domaines principaux suivants: pharmacothérapie, psychothérapie, thérapie sociale. La confiance et la coopération avec le médecin sont une condition importante de l’efficacité du traitement. Vous devez vous conformer à toutes les prescriptions du traitement, ainsi que consulter régulièrement votre médecin, en lui fournissant un rapport détaillé sur votre état.

Dans l'environnement le plus proche, les proches devraient aider les malades, mais ne pas plonger avec eux dans un état dépressif.

Évitez les critiques envers le patient, impliquez-le dans des activités utiles à la maison. Avec une évolution forte de la maladie, le rétablissement spontané se produit très rarement.

La pharmacothérapie comprend la prise d'antidépresseurs, un effet stimulant (Clomipramine, Imipramine, Paroxétine, Cipramil, Fluoxétine). La dépression grave anxieuse est traitée avec des sédatifs. S'il existe une dépression anxieuse marquée assortie de prérequis suicidaires, l'amitriptyline est utilisée dans le traitement. Si une légère anxiété avec dépression, alors les médicaments Ludiomil et Azefen.

Si le patient est mal toléré par les antidépresseurs ou l'hypertension artérielle, Coaxil est alors prescrit. De par sa nature, le médicament occupe une position intermédiaire entre les antidépresseurs stimulants et les sédatifs, affectant les troubles de l'humeur.

Tous les antidépresseurs sont composés d'une composition chimique complexe, agissant de différentes manières. Les médicaments peuvent réduire le sentiment de peur, prévenir la perte de sérotonine. Les préparations sont prescrites uniquement par un médecin, l'auto-admission est strictement interdite, même en cas de dépression grave. L'effet de nombreux antidépresseurs commence à apparaître deux semaines après le début du traitement. La posologie pour le patient est déterminée individuellement. Dans la plupart des cas, le traitement doit être pris jusqu'à six mois et, dans de rares cas, jusqu'à plusieurs années (pour éviter les rechutes).

Comment se débarrasser de la dépression sévère?

Une méthode efficace de traitement de la dépression sévère peut être l'association de deux antidépresseurs ou l'ajout d'une autre substance (anticonvulsivants, hormones thyroïdiennes, œstrogènes, acide folique, etc.). La psychothérapie comportementale recommande aux patients de réaliser uniquement des activités agréables et d'éliminer complètement les activités douloureuses et désagréables.

La psychothérapie cognitive fonctionne conjointement avec des techniques comportementales pour éliminer les distorsions cognitives de nature dépressive, ainsi que les pensées pessimistes qui entravent les activités utiles.

Dans le traitement de la dépression grave montre l'activité physique, la musicothérapie, l'art-thérapie, l'hypnothérapie, la méditation, la thérapie magnétique, l'aromathérapie, la luminothérapie, l'électroconvulsive, la privation de sommeil.

Viktor Frankl a été le premier à attribuer l’absence du sens de la vie aux causes de la maladie. Et les raisons que les malades considèrent comme vraies - le divorce, la perte de travail, le manque d’argent sont des catalyseurs qui accélèrent le développement du trouble dépressif. Le fait de ne pas comprendre le sens de la vie, ainsi que son absence, conduit une personne à la maladie mentale. Faites toujours ce qui vous rend heureux et ne confondez pas le plaisir (boulimie, sexe immense, alcool) avec le sens de la vie. Le vrai sens de la vie réside dans le bonheur. Et vous pouvez l'obtenir en développant votre âme, en restant uniquement positif, en laissant l'amitié, l'amour, la gratitude, le respect dans la vie.

Dépression sévère, que faire? Forcez-vous à bouger, marchez beaucoup, courez, car le mouvement est la vie.

Choisissez un sport de détente. Cela peut être tennis de table, jogging, cyclisme. L'exercice déclenchera la production d'endorphines, ce qui améliorera votre humeur. Assurez-vous de prendre le contrôle de vos émotions personnelles, de vous contrôler et de contrôler votre énergie. Recourir à un sourire violent, rire. En restant mécaniquement dans un sourire, le corps humain libère également des endorphines, responsables du bonheur. Le cerveau ne comprend pas: vous êtes sincère au moment de sourire ou non, et continue de produire les hormones du bonheur.

Un régime alimentaire équilibré enrichi de diverses vitamines est un moment très important du traitement. Une personne déprimée est capable d'absorber beaucoup de nourriture en peu de temps. Cela aide, mais seulement pendant un certain temps, puis la détérioration se produit. En connaissant les propriétés des produits, vous pouvez obtenir le résultat souhaité. Par exemple, le paprika, les épinards, la laitue, le chou - améliorent l’humeur. Le lait, la bière contient une substance semblable à la morphine. Les bananes sont riches en sérotonine, procurant à une personne un sentiment de joie et d'aisance. La présence d'endorphines, qui excitent une personne, est notée dans le chocolat. Et tous les bonbons qui contiennent du glucose dans la composition peuvent rendre une personne plus gaie.

Загрузка...