Psychologie et psychiatrie

Fonctions de communication

Fonctions de communication très important pour les caractéristiques de la communication. Après tout, la communication est le processus multilatéral le plus complexe d’interaction de communication entre des individus humains, qui consiste en un échange mutuel de données, une compréhension et une perception des partenaires dans l’interaction de communication. L'interaction communicative est considérée comme l'un des concepts fondamentaux de la science psychologique actuelle. En dehors des communications, il est impossible de comprendre le processus de formation de la personnalité d'un individu, de retracer les schémas de développement social.

La communication est caractérisée par la multifonctionnalité. Il y a cinq fonctions principales de l'interaction communicative. La communication joue principalement un rôle de liaison dans les activités humaines publiques. Cette fonction est conventionnellement appelée pragmatique et constitue le facteur le plus important pour unir des individus au cours de toute activité commune.

Types et fonctions de communication

L’interaction communicative, associée à la simplicité extérieure, est un processus complexe et complexe, qui comprend l’établissement, la formation et le développement de contacts interpersonnels. La communication est la manifestation physique des besoins des individus dans une interaction collective. Dans le processus de communication, il y a échange de messages, perception et compréhension d'un partenaire. L'interaction communicative a sa propre structure individuelle, ses propres objectifs, types et fonctions.

La psychologie caractérise les niveaux, les types, les moyens et les fonctions de communication sous différents aspects qui permettent de mieux comprendre le mécanisme de l'interaction communicative. Sans prendre en compte les caractéristiques de la communication est très difficile d'interagir efficacement avec les gens. Les types de communication et leurs fonctions sont considérés comme l’une des caractéristiques essentielles permettant de comprendre l’essence même de l’interaction avec un autre sujet ou une autre société.

Les types de communication sont divisés en formes formelles, primitives, formelles, professionnelles, interpersonnelles, manipulatrices et laïques.

La communication formelle implique l'utilisation de comportements habituels (masques) pendant la communication afin de cacher leurs émotions réelles. Avec cette communication, le désir de comprendre le partenaire est absent.

La communication primitive implique une évaluation mutuelle par des individus les uns des autres en tant qu'objet capable d'aider ou, au contraire, d'interférer. Avec une telle communication, le sujet qui reçoit le désir arrête l’interaction.

La communication formelle basée sur les rôles est construite sur le ratio de divers rôles sociaux.

La communication professionnelle doit être prise en compte lors de la communication des caractéristiques de la personnalité de l'individu, de son humeur. La base de cette communication est toujours basée sur des intérêts commerciaux communs.

La communication interpersonnelle est basée sur la compréhension profonde, la perception et le soutien mutuel des individus.

La communication manipulatrice est l'acquisition des avantages de la communication. La communication laïque est une interaction non objective de sujets, dans laquelle ils parlent de ce qui est nécessaire et accepté dans la société, et non de leurs pensées vraies.

Les fonctions de communication sont divisées en fonctions intrapersonnelle, pragmatique, fonction de formation, développement, confirmation, organisation et maintien, association, séparation et social. La fonction de communication intrapersonnelle implique la communication de l'individu avec lui-même. La fonction de communication pragmatique contient des raisons de motivation. La capacité d'influencer les partenaires contient une fonction formatrice et en développement. La fonction de confirmation est la possibilité de la connaissance individuelle et de la confirmation de soi. L’objectif des fonctions d’organisation et de maintien des relations interpersonnelles est d’établir et de préserver des relations fructueuses. La fonction de fusion et de ségrégation facilite la transmission des données nécessaires ou la différenciation.

Seule la compréhension des mécanismes de communication permettra à l’individu d’évaluer cet outil social très important d’une manière différente, en se permettant de s’améliorer et d’atteindre ses objectifs. Les fonctions sociales de la communication sont l’organisation d’activités communes couvrant la gestion et le contrôle du comportement, de l’activité.

La psychologie des fonctions de communication considère les propriétés fondamentales qui séparent les manifestations de la communication.

Fonction de communication de communication

La fonction de communication communicative est réalisée par l’échange de messages. Dans le processus de communication, les sujets échangent des informations, des idées, des pensées, des idées, des intérêts, des sentiments, des attitudes, des attitudes, etc. entre eux. comprendre des informations. C'est pourquoi chaque processus de communication combine les activités, la communication directe et, bien sûr, la connaissance.

L'implémentation de la fonction de communication comporte plusieurs niveaux. L'alignement des différences dans la conscience de départ initialement présente chez les sujets qui entrent en contact est effectué au premier niveau. Le deuxième niveau est étroitement lié à la traduction et à l'acceptation des significations. Dans ce cas, l'interaction de communication agit comme une information, une éducation, une sorte d'instruction, etc. Le troisième niveau est lié au désir des sujets de comprendre les points de vue et les attitudes des interlocuteurs. A ce niveau, la communication vise à générer des estimations des résultats obtenus (par exemple, consentement-désaccord).

Dans la structure de l'interaction de communication, des éléments tels que l'adresse, le destinataire, le message, le code, la cible, le canal de communication et le résultat sont distingués. Le destinataire est la personne qui envoie le message, c'est-à-dire le sujet de la communication. Le destinataire est la personne à qui le message est envoyé. Un message est une information qui transmet du contenu. Le code est la forme par laquelle les idées et les objectifs sont exprimés sous forme de message. Ce code peut contenir des outils verbaux, des symboles mathématiques et des outils non verbaux. Verbal signifie que la parole est basée sur les systèmes de langage.

Les fonctions du langage dans la communication reposent sur la possibilité humaine pour une interaction de communication à part entière avec leur propre espèce. Le but de l'interaction de communication est le motif de la direction du message (pourquoi il est envoyé). Un canal de communication est un environnement qui établit la relation entre l’adresseur et le destinataire. Un tel canal de communication peut être une voix, des pancartes, une communication sans fil, etc. Le résultat est le résultat final de la communication, c'est-à-dire ce qui est réalisé à la fin de la communication.

Du point de vue de la traduction et de la compréhension du sens de l’information, un schéma tel que le message destinataire du destinataire est asymétrique. Quant à l'expéditeur lui-même, la signification du message précède le processus de cryptage (instruction). Après tout, il a initialement une idée spécifique, qui incarne plus tard le système de signes. La signification du message perçu pour le destinataire est révélée simultanément au décodage. Le destinataire ne pourra évaluer la précision de sa compréhension du contenu de l’information que si les rôles de communication changent. En d’autres termes, lorsque le destinataire est transformé en destinataire et, avec sa propre remarque, il explique comment il a compris le sens de l’information perçue.

Fonctions de communication d'entreprise

La connaissance des fonctions essentielles de la communication d'entreprise contribuera à une mise en œuvre efficace de l'entreprise, à une progression dans la carrière et à la réussite.

Les communications commerciales vérifiées entre les sujets (chefs d’entreprise, partenaires, employés) montreront à quel point la société se développera de manière appropriée et appropriée et les projets seront mis en œuvre dans les meilleurs délais.

Les communications professionnelles ont trois fonctions principales: information, réglementation, communication affective. La fonction de communication informationnelle implique l’accumulation, la production, la diffusion et la réception de messages. Dans le processus d’interaction de communication, il n’ya pas seulement le mouvement d’informations, mais également la traduction mutuelle de données cryptées entre deux sujets de communication. Il s'ensuit que des informations sont échangées. Cependant, les sujets n'échangent pas simplement des définitions, ils s'efforcent de développer un sens commun. Le développement d'un sens général n'est possible que si l'information est acceptée avec compréhension ultérieure. Lors de l’échange de messages, des obstacles à la communication peuvent survenir, entraînant des conditions préalables psychologiques ou sociales.

Les informations émanant du communicateur lui-même peuvent être stimulantes, c'est-à-dire servir d’incitation à toute action et à toute constatation se déroulant dans différents systèmes éducatifs.

Pour diffuser un message, vous devez être codé. C'est à dire le transfert de données n’est possible qu’à l’aide de systèmes de signalisation linguistique. Ce sont les principales fonctions du langage en communication.

La fonction de communication réglementaire réside dans l'ajustement du comportement et contient également des moyens d'influencer un partenaire, par exemple la suggestion ou la persuasion. C'est-à-dire qu'il caractérise de telles composantes de la communication qui sont directement liées à l'interaction des individus, à l'organisation de leurs activités collectives. La fonction affective de communication est la formation de la coquille émotionnelle de l'individu. En d'autres termes, il s'agit d'un processus d'acceptation et de compréhension par les sujets les uns des autres.

Toutes ces fonctions de communication sont étroitement liées, se complètent harmonieusement et constituent un processus de communication dans son ensemble.

Fonctions et structure de communication

L'individu humain est un individu social qui vit dans des conditions d'interaction avec les gens. La vie sociale naît et se développe ensuite du fait de la présence de dépendances entre individus, ce qui forme les conditions de l'interaction des sujets les uns avec les autres. Les individus humains entrent en contact, en raison de leur dépendance directe les uns aux autres. L'interaction communicative englobe les actions des sujets, caractérisées par une orientation mutuelle. La communication sociale englobe la dépendance des individus, mise en œuvre par des actions sociales, incarnant une focalisation sur les autres et l'attente d'une réponse appropriée de la part d'un partenaire. Dans la communication publique, il y a: les sujets et le sujet de la communication, "I" - le mécanisme d'ajustement des relations.

La communication est une forme spécifique de la relation de l'individu avec d'autres sujets en tant que membres de la société. Les contacts sociaux des personnes se réaliseront dans la communication.

L’essence sociale de la communication est la traduction des formes culturelles, des principes moraux et de l’expérience sociale de l’humanité tout entière. En effet, ce n'est qu'au cours de l'interaction de communication des enfants avec leurs parents ou d'autres personnes expérimentées que la conscience, puis la parole, se développent et se développent en lui. Sans communication avec d'autres personnes, les enfants ne formeront pas une psyché, une conscience. La communication est l'une des conditions les plus importantes pour la formation et la formation de la personnalité. Le comportement, la relation de l'individu à l'environnement et à sa propre personne est en grande partie due à son interaction communicative avec d'autres individus.

La structure de l'interaction de communication comporte sept étapes. Dans un premier temps, le besoin de communication incite l'individu à entrer en relation avec d'autres sujets. Ensuite, il y a une orientation dans les tâches et les motivations de la communication. La troisième étape est caractérisée par l’orientation dans la personnalité du partenaire de communication, qui est remplacée par la planification du contenu et de l’essence de son message (le sujet, généralement inconsciemment, imagine les informations qu’il dira). À la cinquième étape, l'individu choisit inconsciemment (moins souvent consciemment) certains outils de communication, énoncés qu'il utilisera, décidera comment se comporter et comment parler. La sixième étape implique la perception et l'évaluation du comportement de réponse de l'interlocuteur, le contrôle de l'efficacité de la communication basée sur le retour d'informations. La dernière étape implique l’adaptation de la direction, du modèle et du style, de la manière et du mode de communication.

Загрузка...

Regarde la vidéo: Les fonctions du langage (Septembre 2019).